Tutorat pour la lecture

Pour certains élèves en difficulté, qui n’arrivent pas à suivre le rythme moyen de lecture du groupe classe (ou qui ont un problème important de concentration), j’ai mis en place un système quotidien de tutorat.

Ainsi, 3 à 4 élèves peuvent bénéficier de ce temps auprès de 3-4 élèves tuteurs (correspondant à mes meilleurs élèves).

Organisation du tutorat de lecture

Les binômes tuteurs-apprentis sont au fond de la classe ou dans la salle de classe non utilisée à côté (j’ai de la chance sur ce point !. Possibilité également d’utiliser un chuchotephone avec rajout de coude pour permettre de chuchoter à son voisin. – mais le mieux étant d’acheter le whisperphone duet pour communiquer avec son voisin sans faire de bruit) L’élève prend son manuel « je lis, j’écris » adapté et plastifié et le tuteur un feutre véléda.

Le tuteur laisse son binôme lire et valide (trait à la fin de chaque mot) tout ce qu’il lit. En cas de difficulté, il revient et fait décoder chaque syllabe pour lire enfin le mot complet.

A la fin de la lecture, le binôme vient me présenter le porte-vue et montre ses réussites et ses difficultés. J’essaye de revenir si besoin sur un ou deux mots. En général, tous les mots sont validés car les tuteurs reviennent sur chaque erreur avant de poursuivre. (les tuteurs ne doivent pas donner la réponse mais apporter une aide – que j’ai montré au préalable). Donc le rythme d’avancement sera plus ou moins important suivant les élèves.

Manuel « je lis, j’écris » adapté

L’outil principal qui permet cet extraordinaire tutorat est la création d’un manuel « je lis, j’écris » complètement adapté et mis dans un porte-vues.

Le porte-vue permet une « plastification » des pages du manuel et ainsi une utilisation maximale: souligner les syllabes, valider, séparer les phrases…

Le mieux pour cette différenciation étant de travailler à partir du manuel imprégnation syllabique plastifié. A défaut, le manuel jljé avec une pochette transparente sur la leçon en cours peut également être un bon support.

manuel plastifié (avec pochette) pour tutorat

40 minutes de travail décodage au lieu de 7 minutes

Ainsi, lors de mes séances de lecture (2×20 min par jour), je fais en sorte que les élèves puissent lire effectivement tous pendant tout ce temps imparti. Grâce à ce tutorat, mes élèves en difficulté lisent ainsi 40 minutes par jour ! Ce qui est bien au delà des 7 minutes en moyenne que les élèves lisent par jour dans les classes de CP standards. (dont fait part le guide de lecture au CP)

Remarque: je garde néanmoins toute ma classe lors de la séance 1 (sur les 4) pour m’assurer que les élèves tuteurs aient bien assimilé la leçon et que tous connaissent le sens des mots de vocabulaire abordés

Travail renforcé pour tous

J’ai donc 6 à 8 élèves qui travaillent de manière efficace en autonomes pour la majorité des leçons de lecture. En parallèle, je travaille la lecture – le plus souvent au tableau – avec le reste de ma classe soit une 12aine d’élèves. (parmi lesquels 1 à 2 élèves réalisent une lecture en autonomie… car bons lecteurs, mais pas encore capable d’être tuteur)

Ce qui permet un travail beaucoup plus efficace et rapide pour tout le monde !


6 commentaires sur “Tutorat pour la lecture

  1. Bonjour Milimaitre,
    Je découvre ce jour la mine d’or qu’est ton site !
    Je suis moi-même Je lis, j’écris avec ma classe de CP et je suis extrêmement satisfaite de la méthode. Néanmoins, je trouve que le guide du maitre est très léger et m’a énormément déstabilisé en début d’année, d’où l’importance de blog comme le tien !
    Peux-tu m’en dire plus sur ce principe de lecture en tutorat ? Quels sont les élèves concernés ? Est-ce un tutorat de lecture seulement ou plus généraliste ? Quels élèves gardes-tu en lecture avec toi ? Y a-t-il une rotation ?
    Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton commentaire, ça me rassure que tout le temps passé en ligne n’est pas inutile!
      Concernant le tutorat dont je parlais, c’est surtout pour la lecture/décodage (avec le système de validation sur la feuille plastifiée). Après, je fais beaucoup d’autres formes de tutorat voir de « moniteur d’atelier », mais également des fois, travail seul sans aucun bruit. (je m’adapte suivant les apprentissages).
      Pour le tutorat lecture/décodage, j’ai 3-4 élèves en difficulté (difficultés plus ou moins importante, voire tout simplement difficulté à se concentrer), qui sont tutorés par 3-4 élèves très bons décodeurs.
      Bonne chance à toi. Et bonne préparation de déconfinement!

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s