Évaluations fluence – confirmation de la pertinence de « je lis, j’écris »

Évaluations nationales – point d’étape

Dès le début de cette année (2018-2019), j’ai pu obtenir les résultats de l’évaluation nationale correspondant au niveau de fin d’année de ma classe de CP. (grâce aux évaluations CE1 début d’année, c’est l’avantage d’une école à une classe par niveau!). Je m’intéresse ici en particulier de la fluence. (même si les autres résultats en français sont plutôt bons aussi)

  • moyenne de classe: 58 mots/min
  • meilleur élève : 98 mots/min
  • élève le plus en difficulté: 24 mots /min

A priori, ces résultats plutôt bien si on considère que 50% des élèves à la fin du CP lisent moins de 18 mots/min. (considérant que je suis dans une école à population plutôt mixte).

Je pense réaliser à mon niveau le même test fluence pour mes élèves de CP en fin d’année. Ça me permettra – a priori – de conforter la pertinence du manuel et également de mes évolutions pédagogiques de cette 2e année de CP.

Évaluation fin d’année (juin 2019)

(mise à jour 8/07/2019)

Finalement, j’ai privilégié la reprise d’un texte de niveau de fin d’année plutôt que de faire lire des mots trop faciles de l’éval point d’étape.

J’ai donc repris un test déjà réalisé l’année dernière issue d’une évaluation proposée par chatnoir (même si je trouve que d’autres exercices proposés ne permettent pas toujours d’évaluer une compétence claire).

Ainsi, j’obtiens des résultats très positifs : moyenne de la classe 48 mots/min, (min : 22 mots/min – max : 82 mots/min). Plutôt bien si on met en parallèle aux résultats fluence nationaux correspondant à 18 mots/min (2,2x plus lents). (le niveau social de mes élèves étant très hétérogène, et je pense représentatif de la population française).

J’avais réalisé ce test de fluence l’année dernière. Et ma classe actuelle lit 40% plus vite que ma classe précédente (34 mots/min) – qui était alors mon 1er CP!

Évaluation de la pertinence de l’imprégnation syllabique

Enfin, j’ai évalué mon élève le plus en difficulté sur 2 versions du texte (à 1 semaine d’intervalle): 22 mots/min pour la version normale et 30 mots/min pour la version imprégnation syllabique. †

Si on considère que la compréhension est facilitée par la vitesse de lecture, je continue donc de penser que l’imprégnation syllabique pourrait également être utilisée pour la lecture de texte en générale pour certains élèves. (« message privé » pour J.R. ! )

articles sur imprégnations syllabiques publiés: https://milimaitredecole.home.blog/2019/04/24/extrait-manuel-je-lis-jecris-en-impregnation-syllabique/

2 commentaires sur “Évaluations fluence – confirmation de la pertinence de « je lis, j’écris »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s