Quelques erreurs à éviter pour l’apprentissage de la calligraphie au CP

comparaison de résultats entre 2 méthodes d’apprentissage de la calligraphie

Certains manuels ou fichiers ainsi que certains collègues utilisent la calligraphie comme un travail autonome et non guidé en CP. Le résultat est le suivant:

des élèves qui écrivent des lignes voire des pages entières de lignes de mots ou de lettres mal écrites… dommage d’apprendre des faux gestes calligraphiques de faire prendre des mauvaises habitudes. Si l’objectif est d’avoir la paix en classe, dans ce cas, il est préférable de transmettre un coloriage ou un découpage/collage…

Et pourtant Milimaitre d’école avait déjà expliqué comment organiser une séance de calligraphie:

mener une séquence d’écriture ; calligraphie au CP; ardoise gros seyes; cahier du jour;

Cette article supplémentaire permet d’indiquer ce qu’il faut éviter:

  • Etudier une nouvelle lettre en calligraphie et faire écrire une ligne complète (ou page complète) et corriger le travail à la fin. PAS BIEN
  • Dans la suite de la remarque précédente : transmettre du travail de calligraphie en autonomie (et même en début de CE1…) PAS BIEN
  • faire écrire la date en début de CP… alors que les gestes calligraphiques d’une partie des lettres n’ont pas été vues au préalable (date qui en générale n’est pas corrigée et n’est pas recommencée si mal écrite). PAS BIEN
  • Idem pour l’écriture des devoirs. PAS BIEN. (ou alors faire écrire en capitale…. éventuellement en fin d’année, mais sous forme d’atelier d’écriture !)
  • Idem pas d’écriture de phrases à partir de mots illisibles ou avec des lettres non travaillées. PAS BIEN
  • attention également aux fichiers de mathématiques qui veulent faire apprendre à écrire des nombres (en chiffres ou en lettres). cf. lien. PAS BIENdéb

EXEMPLE :

Travail réalisé malheureusement en autonomie:

PROCEDURE A REALISER:

0. travail préalable : du plus gros au plus petit : avec main en l’air en suivant geste enseignant puis sur ardoise (avec modèle éventuellement écrit au préalable)

  1. Sur cahier (plutot que sur fiche même si j’ai pris ce mauvais exemple), si possible avec largeur lignes seyes correspondant au niveau de chaque élève (ce qui confirme l’intérêt de ne pas s’appuyer sur une fiche « toute faite »). Un point est placé correspondant au départ de la lettre  pour initier l’écriture de l’élève (permet ainsi de vérifier que l’élève écrit dans le bon sens
  2. reproduire une seule fois la nouvelle lettre puis correction : explications orales de ce qui ne va pas et identification des erreurs sur son tracé avec un stylo d’une autre couleur. Si besoin, prendre la main de l’élève et refaire un tracé en commun…

2. L’élève prend en compte la correction et refait (sans avoir peur d’utiliser la gomme si mal réalisé). Puis de nouveau correction de l’enseignant en expliquant à l’élève

Refaire l’écriture de la ligne jusqu’à ce qu’il soit parfait et commencer en parallèle l’écriture à partir des autres modèles. (écrire une seule fois le modèle par ligne et correction)

Fin du travail: pour réaliser « une page » d’écriture, il aura donc fallu presque 10 corrections.

Cette méthode prend certes plus de temps et demande l’implication de l’enseignant, mais le résultat est au rendez-vous. (remarque dans l’exemple, j’ai retravaillé sur la fiche donnée par l’enseignant…. pas bien: j’aurais dû travailler comme annoncé sur cahier seyes- cf. exemple de cahiers du jour)

comparaison de résultats entre 2 méthodes d’apprentissage de la calligraphie

Remerciement à mes enfants qui m’apportent le travail qu’ils réalisent dans leur école…

2 commentaires sur “Quelques erreurs à éviter pour l’apprentissage de la calligraphie au CP

  1. J’individualise l’exercice d’écriture et ainsi je donne de la copie de texte à certains de mes élèves qui maîtrisent le geste d’écriture pendant que d’autres copient des phrases, avec modèle sur feuille, ou modèle sur cahier, d’autres écrivent des mots ou encore réalisent des lignes de lettres dont l’écriture demande à être renforcée. Pendant ce temps je suis disponible pour accompagner chacun. Au préalable nous avons bien sûr travaillé la calligraphie d’une nouvelle lettre sur ardoise blanche, puis ardoise guidée (terre,herbe, ciel).
    Pour ceux qui sont libérés du travail graphique, le travail de copie de texte permet d’aborder le passage à la ligne, la coupure des mots, et entraîne à se repérer dans le texte.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s